Journal de bord du 23 mars


- En soutien au personnel soignant de notre hôpital et de leurs confrères, en première ligne dans la crise sanitaire que nous traversons, la Ville d’Orange a décidé d’éclairer symboliquement le Palais des Princes en bleu. Tous les soirs à partir du 24 mars, de 20 à 23 heures, le bâtiment sera illuminé pour rappeler le sens du devoir et le dévouement de ceux qui se consacrent au service des autres.

- Le centre communal d’action sociale (CCAS) met en place dès demain une opération similaire au plan Canicule. Toutes les personnes vulnérables inscrites sur la liste préfectorale seront appelées tous les jours pour vérifier qu’elles ne manquent de rien et que tout va bien. A noter que les fonctionnaires du CCAS se sont déjà enquis de la situation des personnes inscrites auprès du service, et qu’elles demeurent en contact de façon permanente.

- Afin de lutter contre l’isolement des professionnels, des personnes âgées et des familles, le CCAS d’Orange recommande l’initiative de l’AFAP (Association Française d’Aide Psychologique) qui a créé une plateforme téléphonique animée par les professionnels de l’association, bénévoles sur cette action spécifique. Les appels anonymes et confidentiels constitueront un lien vers l’extérieur pour toutes les personnes qui ne peuvent pas se déplacer ou qui recherchent une écoute bienveillante, quelqu’un à qui parler afin de lutter contre l’isolement en ces mesures annoncées. La démarche peut être réalisée par le bénéficiaire lui-même ou par un membre de sa famille, avec son accord ou par un professionnel qui le suit.

- Le service de collecte des déchets de la CCPRO nous fait remonter plusieurs informations qui soulignent un manque évident de civisme de certains habitants et un manque de solidarité pour les équipes en interventions. Les agents continuent d’assurer leur service en effectif réduit pour respecter les consignes nationales. Merci de les respecter et de respecter leur travail.

Dimanche matin de 7 à 13 heures, 2 agents ont dû malgré un passage la veille refaire une tournée en centre-ville : 2 camions-benne ont été remplis, soit l’équivalent d’une dizaine de conteneurs au sol. En temps normal, un tel cas ne s’est jamais présenté.
Par ailleurs, un camion entier a été rempli d’encombrants à cause des dépôts sauvages. Ce matin, il a même fallu l’intervention d’un tractopelle rue Montaigne pour ramasser 30m3 de déchets à même le sol.
Enfin, les agents de la propreté urbaine constatent beaucoup de papiers au sol alors que les corbeilles sont vides… Des masques et des gants sont trouvés régulièrement au sol ou dans des sacs non fermés.

- La Ville de Weifang en Chine, jumelée avec Orange, a adressé au maire Jacques Bompard une lettre de soutien pleine de force et d’attention au sujet de l’épidémie que nous subissons. Cette lettre est elle-même une réponse aux nouvelles envoyées par la Ville ces dernières semaines.