Révision du Règlement Local de Publicité d’Orange

Un projet comportant plusieurs orientations qui visent à améliorer la qualité du cadre de vie, l’attractivité du territoire et la lisibilité des acteurs économiques. Il fera l’objet d’une réunion de présentation le 2 juillet à l’Hôtel de Ville

La ville d’Orange dispose d’un Règlement Local de Publicité (RLP) approuvé le 21 juillet 1999.

Véritable outil d’aménagement, ce document règlemente les conditions d’implantations des dispositifs publicitaires, des enseignes et pré-enseignes pour le territoire. Il représente un élément essentiel pour la qualité de nos paysages, de nos entrées de ville et pour la visibilité des commerces.

En 2015, la réglementation nationale (RNP) a évolué suite au Grenelle de l’environnement. Ce décret rend caducs en 2020 les Règlements Locaux de Publicité (RLP) élaborés avant l’année 2013.
La ville d’Orange a alors engagé la révision ce document par délibération du 11 avril 2018.

L’avancée du projet

-  Les études de l’état des lieux du territoire se sont déroulées fin 2018/début 2019,
-  Les orientations et objectifs du nouveau RLP, véritable projet politique du territoire, ont été définis et débattus en Conseil Municipal le 17 mai dernier,
-  Une poursuite du projet par la phase transcription règlementaire qui définit un cadre précis des règles d’affichage par zone de publicité,
-  L’arrêt du projet de RLP, prévu en Conseil Municipal en automne 2019, ouvrira la période d’avis des personnes publiques associées et d’enquête publique.

Des orientations qui visent à améliorer la qualité du cadre de vie, l’attractivité du territoire et la lisibilité des acteurs économiques

En matière de publicités et de pré enseignes

-  Améliorer la qualité paysagère des entrées de ville et des grandes traversées urbaines de la commune
-  Préserver le cœur historique et le site de l’Arc de Triomphe, valoriser les abords
-  Encadrer strictement l’affichage publicitaire dans les quartiers résidentiels
-  Limiter la publicité lumineuse et numérique

En matière d’enseignes

-  Réduire l’impact visuel de certaines enseignes
-  Pérenniser la qualité du centre historique, améliorer la lisibilité du patrimoine bâti
-  Améliorer la lisibilité des activités dans les zones commerciales
-  Limiter la pollution lumineuse