La taxe d’ordures ménagères a augmenté : Pourquoi ?

Il y a 2 facteurs principaux qui permettent d’expliquer cette augmentation :

- le coût des traitements, en l’occurrence la Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP), une taxe imposée par l’Etat, qui explose sous le coût des amendes européennes. Entre 2020 et 2021, la TGAP est passée de 12 à 17 euros la tonne incinérée soit 41 % d’augmentation. D’ici 2025, la TGAP augmentera à 25 euros la tonne incinérée, soit 108 % d’augmentation en 5 ans !

De fait, cela est imputé sur les intercommunalités, qui assument la compétence liée à la collecte et au traitement des ordures ménagères, et donc sur les taxes des administrés.

- la fermeture de Delta Déchets (pour cause de nuisances olfactives pour les riverains), les ordures ménagères sont désormais conduites à Vedène, ce qui de fait augmente également les coûts liés au traitement de ces derniers.

Des investissements lourds ont du être réalisés : plus de 980 colonnes ont ainsi été installées sur le territoire communautaire. Ces colonnes permettent d’améliorer votre geste de tri et de réduire votre tonnage d’ordures ménagères et, in fine, le montant de la TGAP. Grâce au tri, ce sont plus de 1000 tonnes d’ordures ménagères qui n’ont pas été envoyées à l’incinérateur, et qui ont donc échappées à la TGAP.

Nos efforts paient : l’année 2022 verra une baisse sur la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM), l’investissement ayant été financé cette année.

Pour finir, la création prochaine de l’usine de traitement et de valorisation des ordures ménagères perfectionnera encore votre geste de tri, rendant la communauté de communes indépendante, autonome en terme de traitement des déchets. Pour rappel, l’usine ne générera pas de nuisances olfactives.

Retrouvez plus d’informations à ce sujet dans la prochaine revue intercommunale.