Forum : le temple et l’aire sacrée



Centre politique, religieux, judiciaire et économique de la colonie romaine d’Orange (Colonia Firma Ivlia Secvndanorvm Aravsio), le forum associe ainsi, autour d’une vaste aire dallée ceinte de portiques, au moins une basilique, un temple et une curie.

Recouvert par la ville actuelle, le forum d’Orange conserve les vestiges d’une aire dallée, de fontaines et d’un temple implanté au pied de la colline. Subsiste également le mur Pontillac (visible dans la rue du même nom), portion du mur de clôture fermant le forum à l’ouest, en bordure d’une des deux principales artères urbaines (le cardo maximus). L’aire centrale dallée, délimitée à l’est et à l’ouest par des portiques monumentaux, s’achève côté sud au pied d’un mur orné de fontaines. Ce dernier délimite l’aire sacrée semi-circulaire, sur laquelle s’élève le temple voué au culte impérial.

Les vestiges conservés de l’aire sacrée témoignent de la monumentalité de ses aménagements et édifices destinés à glorifier le pouvoir impérial au sein de la colonie romaine d’Orange. Un arc quadrifrons marque ainsi l’extrémité du portique semi-circulaire fermant au sud le sanctuaire. Un mur en hémicycle et les substructions massives du temple sont également visibles. Les fontaines, le portique semi-circulaire et le temple ne peuvent qu’être restitués à partir de vestiges désormais très dérasés. On peut néanmoins distinguer l’escalier monumental donnant accès au podium du temple sur lequel s’élève la cella. À l’arrière du temple et du portique semi-circulaire, entre deux murs concentriques toujours en partie visibles, se développent deux volées d’escaliers convergeant vers un 2ème édifice (probablement un propylée) situé à mi-pente, et vers un 3ème édifice sacré, le « Capitole », construit au sommet de la colline.

Les vestiges du temple impérial et du mur fontaine laissent deviner les fondements de constructions antérieures, dont la fonction n’a pas pu être définie au vu des seuls vestiges dégagés. Un premier état se caractérise par un vaste bâtiment rectangulaire venant fermer au sud l’esplanade du forum. Un second état se matérialise par un puissant mur dans lequel s’ouvrent trois grandes absides semi-circulaires, sur lesquelles s’appuie un dispositif présentant sans doute une façade sur le forum, ornée d’une colonnade saillante.